PRÉVENTION

La prévention est l'ensemble des mesures visant à éviter ou

réduire le nombre et la gravité des maladies, des accidents et des handicaps.

Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 1948.

Il s'agit d’en  distinguer trois types :

  1. La prévention primaire : ensemble des actes visant à diminuer l'incidence d'une maladie dans une population et à donc réduire, autant que faire se peut les risques d'apparition de nouveaux cas. Sont par conséquent pris en compte à ce stade de la prévention les conduites individuelles à risque, comme les risques en terme environnementaux ou sociétaux.

  2. La prévention secondaire : est de diminuer la prévalence d'une maladie dans une population. Ce stade recouvre les actes destinés à agir au tout début de l'apparition du trouble ou de la pathologie afin de s'opposer à son évolution ou encore pour faire disparaître les facteurs de risque.

  3. La prévention tertiaire : qui intervient à un stade ou il importe de diminuer la prévalence des incapacités chroniques ou des récidives dans une population et de réduire les complications, invalidités ou rechutes consécutives à la maladie.

En 1982, 

RS.GORDON présente une classification de la prévention en trois parties :

  1. La prévention universelle est destinée à l'ensemble de la population, quel que soit son état de santé. Fais donc partie intégrante de cette acceptation de la prévention les champs dits de l'éducation pour la santé qui insiste notamment sur les grandes règles d'hygiène.

  2. La prévention sélective s'exerce en direction de sous groupe de population spécifique : automobilistes, travailleurs en bâtiment, jeunes femmes etc. La promotion de l'activité physique ou la contraception constituent des exemples d'actions de prévention sélective.

  3. La prévention ciblée est non seulement fonction de sous groupes de la population mais aussi et surtout fonction de l'existence de facteurs de risque spécifiques à cette partie bien identifiée de la population.

 Pôle de Prévention Compétent en Addictologie  
Un PPCA est une instance d’animation du partenariat entre acteurs locaux de la prévention des pratiques addictives, de développement de compétences et de pratiques communes. Sa mission est de structurer une offre de prévention territorialisée garante de la qualité des méthodologies d’intervention et accessible pour les acteurs non spécialisés.

Il y a 9 PPCA sur le territoire normand.

 Programmes probants-prometteurs implantés en Normandie (liste non exhaustive)  

 UNPLUGGED 
Programme universel, destiné aux collégiens, de prévention des consommations de substances psychoactives (tabac, alcool et cannabis) par le développement des compétences psychosociales, l’éducation normative et le renforcement des connaissances sur les conséquences immédiates des prises de substances. Le programme est conduit en milieu scolaire en co-animation (enseignant + professionnel de la prévention attaché aux CJC) auprès de collégiens âgés entre 12 et 14 ans. 

https://otcra.fr/outils/college/unplugged/

 Good behavior game (GBG) ou « jeu du bon comportement » 

Le programme GBG consiste à implémenter une stratégie de gestion du comportement en classe, directement mise en œuvre par les enseignants (niveau primaire). Cette stratégie a pour objectif de socialiser les enfants dans leur rôle d’élève sans empiéter sur le temps réservé aux apprentissages. Les effets attendus sont la réduction des comportements agressifs et perturbateurs, des comportements de rejets des pairs et l’amélioration des comportements de coopération et de respect des règles de la classe.

http://www.codes83.org/a/658/goodbehavior-game/

 Le programme de soutien aux familles et à la parentalité (PSFP)  

PSFP est un programme de développement des compétences des parents et des Compétences Psychosociales de leurs enfants âgés entre 6 et 11 ans. le programme est mis en œuvre par des animateurs de la ville (préalablement formés : 5 j) auprès de groupes de familles (10 à 12 familles par programme). Il vise à prévenir les conduites à risques (violences, consommations de substances psychoactives), les troubles psychologiques et les troubles du comportement et à promouvoir la santé mentale des parents (réduction des troubles anxio-dépressifs, amélioration du bien-être) et de leurs enfants. 
http://www.codes83.org/a/206/programme-de-soutienaux-familles-et-a-la-parentalite

 TABADO 
Objectif : Aider au sevrage tabagique des adolescents apprentis et lycéens de filière professionnelle, par une approche combinée comportementale et pharmacologique dans une population à forte prévalence tabagique et lutter contre les inégalités sociales de santé. Le programme comprend trois étapes : une séance d’information par classe d’environ 60 minutes, une consultation individuelle de 50 minutes avec un tabacologue, et une séquence de quatre séances en petit groupe plus une consultation individuelle de suivi, toutes les unes à trois semaines.

http://inpes.santepubliquefrance.fr/registre_interventions/pdf/Guide_TABADO.pdf

 

 PARLER BAMBIN 

Créer les conditions pour accompagner l’enfant dans le développement du langage en développant la confiance et l’estime de soi. Améliorer le repérage précoce des troubles du langage et par conséquent la prise en charge. Objectif : améliorer significativement les compétences langagières des enfants de 3 à 36 mois pour réduire les risques d’échec scolaire dans les zones à forte densité de populations défavorisées et/ou précarisées. http://www.parlerbambin.fr/parler-bambin/

 

 TINA ET TONI 
Programme suisse de développement des CPS destiné aux structures qui accueillent des enfants de 4 à 6 ans, dont les élèves de maternelle et CP. Le programme apporte un cadre pédagogique pour aborder la connaissance et la gestion des émotions, l’intégration dans le groupe, l’acceptation des différences, il favorise également le mieux vivre ensemble et contribue au renforcement de l’estime de soi.

https://www.tinatoni.ch/intro/
 

 PRIMAVERA 
Programme de prévention des conduites à risques et addictives à l’école et au collège d’une durée de 4 ans. Programme pluriannuel, permettant le suivi d’une cohorte de jeunes sur les 4 années du CM1 à la 5ème, basé sur un langage commun accessible aux jeunes et à ceux qui les entourent, mutualisant les savoirs, les expériences des jeunes, les aptitudes des adultes qui les accompagnent par l’approche expérientielle, permettant de comprendre à travers les différents ateliers ce que sont les conduites à risques et addictives, pourquoi elles sont pratiquées et comment s’en protéger.

 VERANO 

Prolongement du Primavera, VERANO est un programme d’une durée de 3 à 4 ans de prévention des conduites addictives et d’intervention précoce au collège, lycée et université. C’est un programme de prévention et d’intervention précoce auprès de jeunes de 14 à 20 ans, qui a trois caractéristiques essentielles : la diffusion d’une culture commune de l’éducation préventive, un socle pédagogique qui peut être appliqué selon des modalités, avec des outils adaptés, et l’articulation des quatre axes de la stratégie d’intervention précoce. Aucune évaluation scientifique de ce programme n’a été retrouvée.

Le DAPA est coordonné par Promotion Santé Normandie 

et financé par l'ARS Normandie.

Promotion Santé Normandie

L'Atrium, 115 boulevard de l'Europe, 76100 Rouen

Tél. 02 32 18 07 60